Lettre ouverte à jerome beq

L

Après 12 ans d’abus de confiance, d’enrichissement personnel, de fraude fiscale, d’abus de pouvoir et de multiples infractions pénales le tout sous une omerta digne des pires mafieux, vous en voulez encore ?

Mr Jerome Beq candidat à sa succession déclare dans la depeche du 26 novembre 2019 etre «  heureux et fier aussi d’avoir démontré que les ambitions d’un conseil municipal pouvaient être altruistes et non tournées vers des fins politiques ou des ambitions individuelles. »

Toute sa politique et sa gestion de la ville est tournée vers son enrichissement personnel.

Savez vous que vous que Mr Beq n’a pas hésité à fournir gratuitement 2 employés municipaux pendant 2 jours ouvrés pour aider son beau père à faire des travaux d’aménagement de sa maison située au bout de la rue demages aux vues de tous? Trouvez-vous cela normal ? Pourquoi Mr le maire ne donne-t-il pas la démarche à suivre pour que chaque bastidien puisse bénéficier de 2 jours gratuits d’employés municipaux travaillant pour vous ?

Mais il y a encore plus grave que cet abus de confiance. Mr le maire est censé être garant du respect des lois alors même qu’il se pense au-dessus de celles-ci et agit en conséquence.

Nous vous invitons à consulter le compte rendu du conseil municipal du 22 Novembre 2019. Maitre Hortal a alerté le conseil municipal sur de multiples infractions pénales de non respect de l’urbanisme (construction d’un mur à 2m20 de haut alors que le PLU impose 1m50maximum, non respect du permis de construire…) et de fraude fiscale (déclaration volontairement fausse pour éluder l’impôt) que se complait à accomplir Mr Beq.

L’omerta est telle que la seule mention présente dans le compte rendu est : « Info courrier Me HORTAL à l’attention de l’ensemble du Conseil Municipal ».

La mairie se contente par ailleurs de simplement demander à Mr Beq de régulariser sa situation sans préciser de délai, de détail ni de contrainte ce qui est très surprenant. Pour rappel un cas bien moins grave consistant uniquement en un dépassement de hauteur de mur a été traité bien plus sévèrement : Il y a plusieurs années la mairie avait exigé que le mis en cause détruise une partie de son mur sous astreinte dans un délai précisé pour se conformer à la loi.

Afin de vous faire votre propre idée sur ces faits, constatés par huissier vous trouverez ci-dessous le courrier adressé au conseil municipal ainsi que les pièces justificatives factuelles démontrant ces éléments. Par respect pour les vies privées des parties, ni l’adresse de Mr Beq ni celle de la personne qui s’oppose à ces abus de pouvoirs ne sont divulgués.

Seuls les faits incontestables et reposants sur des preuves factuelles sont mentionnés ici.

Les services de Mr le préfet du tarn et garonne se sont également saisi de cette affaire et se sont rapprochés de la collectivité.

En tant que citoyen et bastidien il est important que vous connaissiez la réalité et la vraie personnalité de Mr Beq au-delà de ses discours mensongers et faux.

Le 15 mars prochain, 2 choix s’offriront à vous :

  1. Continuer à aider Mr Beq à s’enrichir personnellement en bafouant les lois et usant des moyens de la mairie à des fins personnelles tout en le confortant dans son sentiment d’impunité totale
  2. Choisir une nouvelle personnalité intègre, tournée vers les autres, accompagnée d’une liste de personnalités diverses et très compétentes.

Pour plus de justice, de respect des lois et de compétences tournées uniquement vers l’amélioration du quotidien des bastidien et bastidiennes, le 15 mars prochain faites le bon choix.

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Catégories

Méta